courtneylove-michaelstipe

THAT'S ME IN THE CORNER
THAT'S ME IN THE SPOTLIGHT
LOSING MY RELIGION
TRYING TO KEEP UP WITH YOU
AND I DON'T KNOW IF I CAN DO IT
OH NO, I'VE SAID TOO MUCH
I HAVEN'T SAID ENOUGH

Je n'ai jamais aimé quelqu'un à en crever. Je n'ai jamais aimé quelqu'un jusqu'à balancer des chaises à travers la pièce. J'ai toujours vu ça de loin. Egotrip d'ados attardés plus que sentiments véritables. L'âge aidant, on finit par comprendre la subtilité. Pourtant j'ai aimé. Mais mes plus sincères histoires ont toujours été dans la mesure. Peut-être chiantes, mais sans doute celles que je ne regrette pas d'avoir vécu. J'aime les choses calmes, je n'y peux pas grand-chose. Lisse, sans intérêt, me dit-on souvent. Et pourtant, celles qui vous font vraiment grandir, au final. Ceux que j'ai aimé, ceux-là, ils n'étaient pas ce que j'attendais. Ils n'étaient pas ce que je voulais. Du genre à pointer sa gueule au moment où on s'y attend le moins. Mais ils avient ce détail qui faisait toute la différence. Cette petite chose qui valait la peine que je pose mes bagages quelques instants, avant que je finisse par reprendre ma route, inlassablement.